Réponse à celui qui dit : « Je ne suis pas Tablighi, ni Ikhwaani, ni Takfiri, ni Salafi … »

As-Salâmu ‘alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouh. Bismillâhi r-Rahmâni r-Rahîm. Louange à Allah le Seigneur de l’Univers ! Que le Salut et les Prières d’Allah soient sur le maître des premières et des dernières générations, notre maître et notre Prophète Mouhammad, ainsi que sur sa famille, ses Compagnons, et tous ceux qui suivent leur voie et qui s’accrochent à leur tradition jusqu’au Jour du Jugement Dernier. Voici de fatwa du Shaykh Mouhammad Ibn Haadi Al-Madkhali (Hafidhahoullah – Qu’Allah le préserve) traduite par notre frère bien aimé Abou Hammaad Sulaiman Dameus Al-Hayiti concernant la personne qui prétend n’être ni Tablighi, ni Ikhwaani, ni Salafi mais seulement d’Ahlous-Sounnah wal -Jamaa’ah.

Pourtant de nos jours quelle secte de se désigne pas comme étant d’Ahlous-Sounnah wal -Jamaa’ah affirmant que les autres groupes sont égarés ?! Même des ennemis de l’Islaam comme les Shi3aa Rafidah prétendent être ceux qui suivent réellement la Sounnah du Messager d’Allah (Salallahou 3alayhi wa sallam), de même qu’ont cette prétention, les Soufis, les Ahbaash , les takfiris/khawaaridj et d’autres sectes encore plus égarées. Alors comment s’avoir qui est sur la vérité ?!

Voici donc la question posée au Shaykh Mouhammad Ibn Haadi Al-Madkhali (Hafidhahoullah – Qu’Allah le préserve) sur celui qui prononce une telle parole :  » Quelle est votre opinion au sujet de celui qui dit : « Je ne suis pas Tablighi, ni Ikhwaani, ni Takfiri, ni Salafi, mais je suis de Ahlous-Sounnah wal -Jamaa’ah»? « 

Réponse :  » Bien, alors qui sont Ahlous-Sounnah wal-Jamaa’ah? Cette parole est revenue encore une fois. Ceux-là sont devenus comme les Sourouris de l’époque. Ne vous ai-je pas dit cela au début de la parole? Ceux-là sont devenus comme les Sourouris. Ils prennent d’eux parfois. Ils prennent les assaisonnements et le sel de leurs paroles qu’on entendait il y a de cela 20 ou plus. Il dit : « Je ne suis pas Tablighi, ni Ikhwaani, ni Takfiri, ni Salafi…»? Alors tu es quoi? (Il dit) : «je suis de Ahlous-Sounnah wal -Jamaa’ah».

Nous avons diverses appellations : Ahlous-Sounnah wal-Jamaa’ah et Ahloul-Hadith et les Salafis (Salafiyoun) et les Atharis (Athariyoun), ce sont des noms différents qui désignent une seule et même chose. Si tu dis : je suis Salafi, je te dis Salafis et cela ne me fâche pas. Si tu te dis de Ahlous-Sounnah wal-Jamaa’ah, oui, et cela ne me fâche pas. Si tu dis que tu es de Ahloul-Hadith, oui, sur la voie de Ahlou-Hadith et j’espère être sur leur voie, et cela ne me fâche pas. Si tu dis sur la voie de Ahloul-Athar, oui je suis sur leur vois – et j’espère être sur leur voie –  et cela ne me fâche pas. Ce sont toutes des appellations qui désignent une seule et même chose. Mais si tu dis à quelqu’un : je suis Salafi, et il te dit : non. Vérifie bien sur cette personne, car cette fumée ne vient pas sans qu’il y ait un feu en dessous.

Sheikhoul-Islam Ibn Taymiyyah dit : (Il n’y a pas de blâme pour celui qui montre son appartenance à la voie des Salafs et qui se dit Salafi et se réclame de cette voie. Il est même obligatoire d’accepter cela de sa part selon le consensus…) Il mentionne l’accord et le consensus au sujet de l’obligation d’accepter celui qui se nomme Salafi! (…Car la voie des Salafs n’est rien d’autre que la vérité.) Alors qui est celui qui contredit le consensus?

Traduit par : Abou Hammaad Sulaiman Dameus Al-Hayiti

Le Samedi 9 février 2013, Montréal, Québec, Canada.