Nasiha aux salafis de l’Occident concernant la fitnah au Yémen de Shaykh 3Oubayd Al-Djaabiriy

As-Salâmu ‘alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouh. Bismillâhi r-Rahmâni r-Rahîm. Louange à Allah le Seigneur de l’Univers ! Que le Salut et les Prières d’Allah soient sur le maître des premières et des dernières générations, notre maître et notre Prophète Mouhammad, ainsi que sur sa famille, ses Compagnons, et tous ceux qui suivent leur voie et qui s’accrochent à leur tradition jusqu’au Jour du Jugement Dernier. Voici une nasiha du Shaykh 3Oubayd Ibn 3Abdillah Al-Djaabiry de Médine (Hafidhahoullah) au salafis de l’Occident concernant la fitnah qui dure depuis quelques années au Yémen. Une nasihah que beaucoup devraient prendre en considération soubhaanAllah au lieux de propager avec empressement et ignorance des choses sur lesquelles ils n’ont aucune science.

Question: « Noble Shaikh, qu’Allah vous préserve, sur le net il y a une compétition entre trois sites (« El Ouloum », « Ah je savais pas » et « Damaj.fr ») qui ont été créés en langue française et un site en langue hollandaise qui ont tous pour but de déplacer la fitna actuelle du Yémen en Occident. Et ces sites contiennent des paroles de Shaikh Rabi’, des paroles générales concernant la mise en garde contre les gens d’innovation, ainsi qu’une adhésion au chemin des pieux prédécesseurs. Nous y trouvons des traductions de nombreuses fascicules et réfutations dont Shaikh Rabi’ a demandé la suspension et l’arrêt. Nous y trouvons aussi le dénigrement et le tabdi de savants salafis comme Shaikh Abdour Rahman El Adany et Shaikh Abdoullah El Adany et ils mentionnent que Shaikh Mohamed Bin Abdel Wahab El Wasabi, qu’Allah le préserve, est un homme égaré. Ils critiquent aussi le site ‘sahab’ en prétendant que ce site défend la ‘nouvelle secte’, c’est-à-dire Shaikh Abdour Rahman El Adany et Shaikh Abdoullah El Adany. Aujourd’hui nous constatons malheureusement que ces sites ont influencé un nombre de jeunes en Occident qui se mettent à critiquer les savants en se basant sur ce qu’ils lisent dans ces sites. Notre première question: Quelle est votre conseil en ce qui concerne ces sites? »

Shaikh: « Au nom d’Allah, toute louange appartient à Allah. Que le salut soit sur notre prophète Mohamed (paix et bénédictions sur lui) sur sa famille et tous ses compagnons. Pour en venir au sujet :

Avant tout, je rappelle à mes frères et mes enfants d’Ahl El Sounna qu’il n’est pas étonnant de voir que certaines personnes, certains groupes et individus ainsi que des moyens de communications surgissent pour s’opposer (aux savants) comme tu viens de mentionner sur les sites en question. Ils propagent ce qui se déroule dans les fitnas entre ceux qui font partie des gens de science d’une façon qui peut être considérée comme une guerre féroce. Ensuite nous voyons des gens qui prennent position pour d’autres personnes et s’attachent à eux et d’autres qui à leur tour prennent position pour ceux qui se sont attachés aux premiers et les aiment. Ceci fait partie du sectarisme détestable et éparpillé qui égare les gens.

Et si vous prenez en considération la situation de ces gens en question vous verrez qu’il s’agit de deux genres de personnes: une personne égarée et perdue qui égare les autres et de qui l’égarement devient clair dans son dénigrement envers ceux qui sont connus pour être des gens de Sounna, pour la défendre, la faire triompher et pour faire triompher ses gens. C’est ce que cette personne désire obtenir et il fait tout pour atteindre son objectif, même s’il doit passer par le mensonge, les fausses accusations, la calomnie et en sortant les paroles de leur contexte. L’autre type de personne est un ignorant qui fait parti des campagnards sauvages. Il a connu une personne ou des personnes qu’il a aimé et il s’est acharné sur eux, il n’acceptera jamais la moindre critique sur eux.

Mon conseil à nos enfants et nos frères en Occident et autre part sur la terre d’Allah est de craindre Allah, d’appliquer leur intellect, de mettre en pratique ce qu’ils connaissent de la Sounna et de délaisser les choses en dehors de ca. Et nous leurs rappelons de se lier aux gens de science et de vertu, ceux qui sont connus pour avoir la (bonne) compréhension de la religion d’Allah, ceux qui sont connus pour faire triompher la Sounna et ses gens et qui donnent du conseil sincère pour la communauté. Et qu’ils évitent les personnes idiots et les gens aux propos impertinents, car ceux-là sont des insolents, il n’est pas permit de prendre la science chez eux. Comme il a été rapporte par l’Imam Malek, qu’Allah lui fasse miséricorde, qui a dit : « Il n’est pas permit de prendre la science de quatre genres de personnes: l’innovateur, et l’insolent qui diffuse son insolence… »

Voici mon conseil pour nos frères et nos enfants en Occident, en Orient, au nord, au sud, partout au monde. Qu’ils côtoient ceux qui sont connus pour défendre Ahl El Sounna et ses gens. Et si il répond, qu’il réponde avec une réfutation basée sur la science, sur les preuves du Coran, de la Sounna et des paroles des grands savants parmi les pieux prédécesseurs et qu’ils ne suivent pas chaque croassant (cad celui qui médit et calomnie). Et je leur rappel la parole de Amir El Mou’minin Ali Bin Abi Talib, qu’Allah lui fasse miséricorde: « Les gens se divisent en trois catégories : le savant, la personne qui apprend et le campagnard sauvage qui suit chaque croassant » Donc, ces sites, s’ils ont atteint le degré (de gravité) que tu as cité dans la diffusion des fitnas en utilisant le mensonge et la calomnie et en transformant les paroles et en les sortant de leur contexte, alors ils font parti des gens de fitna. Je leur conseil de suivre le chemin de la science et qu’ils s’occupent, ainsi que ceux qui lisent (leurs sites), d’étudier les sujets de science afin qu’ils sortent avec un bon niveau de science, et qu’ils évitent les fitnas et ses gens.

En concernant ce qui a été propagé sur les frères ; notre frère Shaikh Abdoullah Bin Omar El Mar’i et notre frère Shaikh Abdour Rahman Bin Omar El Mar’i et les autres qui ont été accusé d’être des hizbis, ceci fait parti des mensonges … »

Question: « Qu’Allah vous récompense noble Shaikh. La deuxième question: Est-ce que les étudiants de science peuvent répondre à ce qui a été mentionné dans ces sites tout en craignant l’augmentation de la fitna? »

Réponse du Shaikh: « Ceci diffère de pays en pays. Si la personne ne craint pas pour sa personne, qu’elle réfute ces sites. Si cette personne se trouve en sécurité et qu’elle a la capacité et l’influence, qu’elle réponde et qu’elle réfute leurs faussetés et dévoile leurs mensonges. Et si il est dans un état de faiblesse et qu’il est entouré de gens égarés qui sont plus forts que lui, qu’il se limite alors à expliquer la Sounna. »

Question: « Qu’Allah vous récompense Shaikh. La troisième question: Est-ce que nous pouvons mettre en garde contre les frères qui gèrent ces sites tout en sachant que certains parmi eux faisaient parti des suiveurs de Faleh El Harbi au passé ? »

Réponse du Shaikh: « Celui d’entre vous qui a la capacité, l’influence et l’autorité et qui est accepté auprès des gens, qu’il mette en garde contre eux car ce sont des gens qui appellent au mal, à l’égarement et à la création d’une hizbiya